3 – Approfondir le constat et la compréhension des conséquences
Article mis en ligne le 27 novembre 2015
Imprimer logo imprimer


Les enfants de cycle 3 ont, en général, entendu parler du réchauffement climatique et de ses effets. L’objectif est donc de questionner, préciser, compléter les connaissances acquises. Il ne s’agit pas de dresser un tableau exhaustif des conséquences. Selon le temps disponible, on se limitera au constat du réchauffement et à l’approfondissement de 2 ou 3 conséquences.Retour ligne manuel


On veillera à bien distinguer avec les élèves le constat basé sur des données incontestables et montrant l’évolution depuis une centaine d’années et les perspectives pour les années à venir (2015 voire 2100) élaborées grâce à des modèles prédictifs avec une grande part d’incertitude.Retour ligne manuel
Il existe de nombreux documents que les enfants peuvent consulter pour y trouver des éléments de réponse : par exemple, documentaires, journaux pour enfants, vidéos etc. On pourra se référer à la séquence 2 du projet le climat, ma planète et moi (http://www.fondation-lamap.org/fr/page/9595/s%C3%A9quence-2-quelles-sont-les-cons%C3%A9quences-du-changement-climatique) et aux séances 1 et 2 du projet de l’école d’aujourd’hui sur le changement climatique (http://lea.nathan.fr/sites/default/files/a2015/m11/n4795/fichier_comp/p4ielemchangementclimatique.pdf)



• Constat du réchauffement : celui-ci est fréquemment traduit par des données de températures moyennes (qui sont en fait des moyennes de moyennes en plusieurs lieux et plusieurs temps), difficilement compréhensibles par des élèves de cycle 3.


L’intensité du réchauffement peut en effet paraître faible (+2 à 4°C) mais l’analogie avec le corps humain peut être éclairante (passer de 37 à 39 °C est signe de maladie).


On préférera l’analyse de graphiques traduisant le nombre de jours de gel par an ou de jours de forte chaleur en un lieu donné. Ces données sont disponibles sur le site de météo France (http://www.meteofrance.fr/climat-passe-et-futur/climathd)


PNG - 50 ko
Un obstacle à la compréhension du phénomène est lié à la confusion fréquente entre climat (moyennes des températures, de l’ensoleillement, des pluies, de l’humidité de l’air et des vents sur de longues périodes, 30 ans minimum, sur de grands espaces) et météo (temps qu’il fait et la prévision du temps (quelques jours) en un lieu donné.). Les notions de climat et météo devront être travaillées de manière décrochée (ou rappelée si cela a été abordé précédemment) dans le cadre des programmes de sciences et géographie.
 


• Diminution des glaciers : la comparaison de photographies prises à différentes dates est éloquente


PNG - 425.8 ko
PNG - 425.4 ko

• Montée du niveau des océans : Le projet « le climat, ma planète et moi » propose des expérimentations pour mieux comprendre certains phénomènes explicatifs comme la dilatation de l’eau avec l’augmentation de sa température, ou l’apport de l’eau résultant de la fonte de la calotte glaciaire.Retour ligne manuel
Les effets de la montée du niveau des océans sur la répartition des hommes et des activités humaines à la surface de la terre peuvent être travaillée en lien avec le programme de géographie.


PNG - 186.7 ko • Impact sur la biodiversité : il ne s’agit pas de s’apitoyer sur l’ours blanc famélique. Certains effets comme la sédentarisation d’espèces migratrices (exemple de la cigogne) ou le décalage temporel entre proies et prédateurs.


PNG - 149.3 ko



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce squelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2010-2019 © EDD 69 - Education au Développement Durable 69 - EDD69 - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.83.4